Appel à la manifestation à Arcachon contre le rejet dans l’océan de la "liqueur noire"

vendredi 27 juillet 2012
par  AT Pays de Born
popularité : 16%

« A 11h30 Place Thiers d’Arcachon le samedi 28 juillet 2012.
Détails sur le trajet prévu pour la manifestation étape par étape :

  • Place Thiers
  • Parcours sur le front de mer jusqu’au Café de la Plage
  • Parcours le long du Boulevard de la Plage jusqu’au nouveau centre ville
  • Parcours de la Mairie d’Arcachon jusqu’à la sous-préfecture » (http://www.facebook.com/events/219586988164516/)

Les Amis de la Terre des Landes appellent à participer sous leur bannière à la manifestation qui doit se dérouler samedi à 11h30 à Arcachon. A cette occasion sera distribué le tract suivant :

Les Amis de la Terre des Landes rappellent les faits  :
Le 05 juillet 2012 un accident industriel frappe le Bassin d’Arcachon, les littoraux landais et girondins  : une cuve contenant 3500 m3 d’une « liqueur noire  » se répand après rupture dans l’établissement de la papeterie Smurfit et pollue le Lacanau et la Leyre. Si une pollution massive du Bassin est évitée l’élimination du mélange liquoreux se pose. L’arrêté préfectoral du 09 juillet autorise tout simplement son rejet dans l’océan.

Les Amis de la Terre dénoncent :

  • l’absence de prise en compte par l’industrie de la production des déchets, les faibles investissements dans leur traitement, pour le seul profit des actionnaires. Cela conduit à délaisser le matériel devenant obsolète (la cuve paraît corrodée sur les photos) et à des catastrophes comme celle du 05 juillet. Les Amis de la Terre font l’hypothèse que cet accident n’était pas aléatoire, était à prévisibilité certaine et que sa survenue était inéluctable et à inscrire à la seule perte de la nature et des humains. La seule « cause extérieure  » probable de l’accident est interne au productivisme qui s’érige ainsi en terroriste destructeur de la planète.
  • la tiédeur des protestations des personnels politiques, élus ou non, de gauche ou de droite.

Les Amis de la Terre demandent :

  • l’arrêt immédiat du rejet des effluents.
  • que soit effectuée une analyse détaillée des composants chimiques de la « liqueur noire  » par un laboratoire indépendant.
  • l’abrogation de l’arrêté complémentaire d’urgence du préfet de la région Aquitaine et préfet de la gironde du 09 juillet 2012 autorisant Smurfit « à diluer les effluents stockés dans le bassin de rétention » (article 3) « le rejet des effluents traités ... dans le collecteur du SIBA » autrement dit dans l’océan par l’intermédiaire du wharf de La Salie.
  • que soient considérés sans perte les droits des salariés et intérimaires de l’entreprise.

Les Amis de la Terre proposent qu’aux frais de Smurfit :

  • soit conduite une information claire et objective, sans dissimulation, à l’intention des publics.
  • en vertu de l’application du principe pollueur-payeur, sous le contrôle d’associations environnementales, la mise en bassins d’évaporation étanches de la « liqueur noire  », organisés en carreaux sur le modèle des marais salants jusqu’à la réduction des liquides permettant son utilisation d’origine. Ces bassins devront être installés près de sites Seveso pour bénéficier de la protection déjà existante.

Les Amis de la Terre des Landes
(Atelier Pays de Born - amisdelaterrepaysdeborn@gmail.com )


http://www.facebook.com/events/219586988164516/

Documents joints

PDF - 57.9 ko
PDF - 57.9 ko

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 22 novembre 2017

Publication

522 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

24 aujourd'hui
46 hier
218677 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés