Votre smartphone mine l’Indonésie !

mardi 30 avril 2013
par  Yan lou Pec
popularité : 15%

Tous les gadgets électroniques, comme les smartphones et les tablettes, contiennent de l’étain dans les soudures qui fixent les résistances, les transistors et les circuits imprimés.

Pour ces soudures, l’industrie électronique utilise près de la moitié de l’étain qui sort des mines de la planète. L’étain mondial provient, pour près d’un tiers, des iles indonésiennes de Bangka et Belintung. Par contre, le prix humain et écologique est énorme !

Ile de Bangka : les cratères remplis d'eau stagnante ont remplacé les forêts et les terres agricoles de l'île.
Ile de Bangka : les cratères remplis d’eau stagnante ont remplacé les forêts et les terres agricoles de l’île. (Cliquez pour agrandir)

Les Amis de la Terre britanniques (Friends of the Earth) suivent ce dossier depuis des mois. Pour la première fois, ils ont réussi à faire admettre à la firme Samsung, un des leaders mondiaux de l’industrie électronique et des smartphones, que pour l’étain utilisé dans ses produits, Samsung s’approvisionnait bien dans les mines indonésiennes de l’Ile de Bangka.

Le groupe écologiste britannique, avec l’aide de nos collègues des Amis de la Terre Indonésie (WAHLI) a illustré dans un rapport combien les mines d’étain avaient des conséquences dévastatrices pour les habitants de la région, les forêts tropicales et les récifs coralliens. Depuis, les Amis de la Terre / Friends of the Earth font campagne pour que de grandes entreprises, comme Samsung ou Apple, s’attaquent enfin à ce scandale.

Cet aveu obtenu par les Amis de la Terre est arrivée sous la forme d’un E-mail, envoyé par Samsung à ses clients et dans lequel la firme explique :

« Alors que nous n’avons pas de relations directes avec les fournisseurs d’étain de l’Ile de Bangka, nous savons bien qu’une partie de l’étain que nous utilisons pour fabriquer nos produits provient effectivement de ce secteur qui est le principal fournisseur des industries de l’électronique.

Nous pensons que face à un tel problème, nous devons avoir une approche collaborative et, en tant qu’entreprise responsable, nous contactons nos fournisseurs, les organismes industriels et les gouvernements pour mieux comprendre les problèmes que vous soulevez et pour travailler ensemble afin de trouver des solutions. »

Electronique : des liens avec les mines d’étain d’Indonésie

Tous les gadgets électroniques, y compris les smartphones et les tablettes contiennent de l’étain dans les soudures qui fixent les résistances, les transistors et lescircuits imprimés. Pour ses soudures, l’industrie électronique utilise près dela moitié de l’étain qui sort des mines de la planète. Près d’un tiers del’étain mondial provient des iles indonésiennes de Bangka et Belintung.

L’enquête des Amis de la Terre / Friends of the Earth sur les mines d’étain de Bangka révèle l’ampleur de la destruction des forêts ainsi que la disparition de 60 à 70 % des récifs coralliens de l’île à cause des boues des dragues et bateaux des mines d’étain. (Rapport en anglais : http://www.foe.co.uk/resource/reports/tin_mining.pdf)

Les dragues détruisent les fonds sous-marins et les réserves de poissons
Une flotille de plus de 21 plateformes appartenant à la firme PT Timah draguent les fonds marins jusqu’à 50 m de profondeur et rejettent d’énorme quantité de boues qui détruisent les récifs coralliens et les réserves en poissons. (Cliquez pour agrandir)

Les conditions de travail sont déplorables, obéissant à quasiment aucune réglementation. Les accidents peuvent avoir des conséquences dramatiques.

Suge, mineur victime d'un éboulement
Suge, mineur indépendant, a survécu à un accident qui est survenu en août 2012. Il a un bras et une jambe cassés. "C’est arrivé à 11h30. J’étais en train de lessiver des roches contenant de l’étain lorsque la paroi du puits s’est effondrée. J’ai essayé de sortir mais fus enseveli. J’ai pensé à ma petite fille et j’ai réussi me frayer une sortie dans 5 mètres de terre. Mes trois amis, eux, sont morts".(Cliquez pour agrandir)

Entre temps, il est aussi évident que les activités minières détruisent les moyens de subsistance des pêcheurs et des paysans de l’île.

Pression sur Apple

Craig Benett indiquait que les Amis de la Terre ne relâcheraient pas leur pression sur Apple, le rival de Samsung. « Apple essaye déjà de rattraper les ventes de smartphones de Samsung auprès du grand public – il est temps qu’il suive aussi l’exemple de Samsung en disant aussi toute la vérité sur l’ensemble de sa chaîne d’approvisionnement ».

Les Amis de la Terre / Friends of the Earth ont lancé la campagne « Make it better » (Faites mieux) en novembre l’an dernier. D’une part, elle met la pression sur Samsung et Apple pour que les deux firmes confirment l’utilisation d’étain de l’île de Bangka dans leurs produits, mais elle demande aussi de nouvelles règlementations, en commençant par une loi européenne, pour que toutes les compagnies disent la vérité sur leurs chaînes d’approvisionnement. Les Amis de la Terre britanniques ont reçu 15 000 signatures soutenant cette initiative.

Samsung : "évaluation" des politiques d’approvisionnement

Dans une déclaration publiée aujourd’hui, Samsung explique :

« Les Amis de la Terre/ Friends of the Earth ont demandé notre aide pour mieux comprendre l’approvisionnement en étain en Indonésie, nous sommes donc en train de travailler avec des acteurs clés de l’industrie électronique pour mieux comprendre cette problématique. Nous nous engageons à maintenir les normes les plus élevées de responsabilité industrielle et nous continuerons à évaluer nos politiques d’approvisionnement afin de nous assurer qu’elles respectent les normes mondiales en lien avec notre activité industrielle. »

Lois européenne

La Commission européenne annonçait la semaine dernière des projets de nouvelles réglementations qui feront que 18 000 entreprises auront à rendre compte sur tout un éventail de facteurs sociaux et environnementaux, en plus de leurs résultats financiers, mais pour les Amis de la Terre, cela ne va pas assez loin.

D’autre par, les Amis de la Terre-France continuent de lutter contre l’obsolescence programmée des produits hightech. (Voir Obsolescence des produits high-tech : comment les marques limitent la durée de vie de nos biens http://www.amisdelaterre.org/nouveau-rapport-Obsolescence-des.html


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 22 novembre 2017

Publication

522 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

64 aujourd'hui
94 hier
218340 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés