Réalisez votre marmite norvégienne

mardi 24 décembre 2013
par  Maitre de la toile
popularité : 15%

Nous allons vers une raréfaction de l’énergie, qui conduira à la croissance inexorable de son prix. Faites un geste pour la planète, économisez l’énergie de cuisson de certains plats. La marmite norvégienne a été créée à l’origine pour permettre des cuissons avec de petites quantités d’énergie. Elle permet aussi de conserver des plats au chaud. Enfin dans les zones ensoleillées, elle permettra de stocker des aliments pré-cuits, lorsque votre plancha ou votre barbecue l’été se trouve sous dimensionné par rapport au nombres de vos invités. Attention toutefois : la cuisson continue pendant le stockage, ceci peut être in­téressant pour les légumes à la plancha qui seront plus savoureux, plus moelleux, mais la viande pourrait en ressortir trop cuite, ajuster bien vos temps.

Les Amis de la terre des Landes ont réalisé plusieurs marmites norvégiennes. L’une très rudimentaire, vous permettra de valider le concept, voir même d’utiliser ce concept si vous n’êtes vraiment pas bricoleur ou bricoleuse. Marinot vous montre sa réalisation ici .

Si vous bricolez un tant soit peu vous pouvez atteindre les deux exemples ci-dessous voir mieux :

Ces deux marmites ont été réalisées par le trésorier et l’auteur des AT des Landes.

Ce document est un mode d’emploi pour construire votre propre marmite norvégienne. Il est basé sur le deuxième exemple présenté.

Nous ne débattrons pas sur le gain financier, ou écologique réel de cette construction, sur le fait d’utiliser tel ou tel matériau. Nous nous placerons simplement sur une trajec­toire de prise de conscience de la fin des énergies fossiles, de l’intérêt de la participation de chaque individu. Faire, même si ce n’est pas parfait, c’est souvent mieux que de ne rien faire de peur d’aggraver les choses.

Cette marmite a été réalisée pour partie avec des produits achetés (une partie du contre plaqué à usage standard, le ruban adhésif pour masquer l’isolant). Pour partie, les pro­duits sont de récupération ou disponibles. Nous avons : une partie du contre plaqué, l’isolant constitué par des restes de travaux d’isolation (PS [1] expansé de plus de 20 ans d’âge en épaisseur 50 mm), Le PS expansé de la partie encastrée épaisseur 30 mm pro­vient de calage de matériel. Nous avions des clous, des vis à bois pour les poignées, de la colle à bois, du quart de rond  15 mm pour les appuis du fond, de la baguette bois 30*20 pour les poignées.

Si tout avait été acheté il en coûterait autour de 40 à 50€.

La coupe schématique est visible -figure 1 :

JPEG - 116.7 ko
coupe schematique

La marmite réalisée possède un volume utile net intérieur en cm de 43 * 30 * 25. Il corres­pond à l’utilisation d’une cocote de 5 litres ou d’un ’ fait-tout ’ simple.

  Procédure :

La procédure semblera trop détaillée pour un bricoleur averti. Nous avons voulu éviter des opérations trop compliquées pour un bricoleur débutant . C’est pour cette raison que nous supposerons que la découpe des bois sera sous-traitée chez un commerce de brico­lage. L’achat des matériaux se fera en deux étapes, mais le bricoleur averti pourra utili­ser son propre matériel de découpe ou ses propres matériaux pour les deux caisses, et le couvercle. Pour le bois, le bois massif peut donner des épaisseurs fortes, et des poids conséquents, éviter les agglomérés et les médiums aux taux de colle importants. J’ai utili­sé un contre plaqué ordinaire. Si vous devez utiliser des matériaux en stock, mettez les épaisseurs les plus fortes à l’intérieur, cela donnera un meilleur comportement en jouant sur le stockage thermique. Le gain est toutefois vraisemblablement dérisoire. Mais le poids sera diminué.

Le tableau donne l’échantillonnage des plaques intérieures pour les dimensions de ma marmite norvégienne, avec des plaques de contre plaqué de 8 mm d’épaisseur.

PièceDimension mmNombre
fond 430*300*8 1
Petit côté 380*300*8 2
Grand côté 446*380*8 2
Baguette Épaisseur 10 à 15 mm

Le système peut aussi fonctionner avec des cartons rigides, ou d’autres matériaux de ré­cupération. Attention toutefois à l’humidité dégagée pendant la cuisson dans la caisse in­térieure.

 Assemblage la caisse intérieure :

Clouer les appuis sur la plaque du fond. Ces appuis (ici quart de rond), demi rond ou autre petite baguette, permettent de réduire le contact et donc la conduction thermique entre la cocotte et la marmite.

Assembler la caisse intérieure. Le fond est encastré dans les bords voir détail 1 Figure 1, les petits cotés sont encastrés entre les grands côtés. Encoller les parties en contact avec de la colle à bois, puis clouer pointes de diamètre 1 mm longueur 15 ou 20 mm, ou visser avec des vis équivalentes (diamètre 2 mm maxi). Une pointe ou une vis tous les 10 cm suffit largement.

  Découpe de l’isolant :

L’isolant peut être de différentes origines. Du polystyrène expansé ou extrudé, des mousses, du liège... Vous en trouverez dans tous les magasins de bricolage. Vous pouvez également utiliser d’autres systèmes en vrac, attention toutefois à la résistance à la com­pression pour le fond, au tassement en général, à la reprise d’humidité, ou à la toxicité éventuelle. Prenez une épaisseur suffisante. Dans notre modèle nous avons utilisé du po­lystyrène expansé de 5 cm. Cette épaisseur est un minimum.

La caisse intérieure étant finie, on vient la poser sur l’isolant (s’il est en plaque). Tracer le fond au plus près et découper l’isolant. Pour du polystyrène expansé un couteau clas­sique ou à pain suffit. Soignez bien votre tracé et votre découpe.

Poser la caisse sur l’isolant du fond que vous venez de découper, positionner une plaque d’isolant contre cet ensemble coté le plus court. Tracer et découper l’isolant à la bonne côte. Faire de même sur l’autre coté opposé. Soignez bien votre tracé et votre découpe.

Positionner les deux morceaux d’isolants découpés à leur future place sur les petits cotés de la caisse elle même posée sur son fond isolant. Positionner l’isolant sur les grands cô­tés, la plaque devra recouvrir la totalité des isolants, et de la caisse. Tracer et découper fi­gure 2. Même chose pour l’autre grand côté. Ici le fond et les petits côtés seront encastrés dans les grands côtés. Soignez bien votre tracé et votre découpe.

JPEG - 57.9 ko
tracé et découpe

 Plaques extérieures et couvercle :

Poser l’ensemble en place, caisse intérieure plus isolants, et mesurer les côtes extérieures, en déduire les dimensions des 4 plaques des cotés et de celle du fond. Ne pas oublier de rajouter les dimensions des encastrements en fonction de l’épaisseur choisie des plaques.

Pour le couvercle il convient de mesurer avec précision la dimension intérieure de la caisse, pour obtenir les dimensions de la plaque du bas. La plaque inférieure doit être lé­gèrement plus petite d’un millimètre par rapport à la dimension intérieure de la mar­mite. Procurez vous les plaques.

Pour un isolant de 40 mm PS expansé cela donne par exemple :

PièceDimension mmNombre
fond 526*396*8 1
Petit côté 428*396*8 2
Grand côté 542*428*8 2
Couvercle inf 428*298*2 1
Couvercle sup 542*412*4 1

  Assemblage la caisse extérieure :

Tailler et placer les poignées.Visser et coller deux morceaux de baguettes ou des poi­gnées en fonction de ce que vous souhaitez. Les vis ne doivent pas dépasser à l’intérieur.

Assembler la caisse extérieure comme fait avec la caisse intérieure.

Mettre en place les isolants et la caisse intérieure. Pas besoin d’assemblage définitif (pas de colle, pointes, vis...)

Poser du ruban adhésif pour protéger l’isolant sur le dessus. Il doit masquer le bois et l’isolant sans se rabattre sur les parties verticales.

 Couvercle :

Assemblons le couvercle (les deux plaques de bois supérieure et inférieure du couvercle voir sché­ma, et les deux plaques d’isolant). La plaque inférieure doit être légèrement plus petite d’un millimètre par rapport à la dimension intérieure de la marmite. Le couvercle est taillé à la dimension extérieure de la marmite.

Mesurer et reporter sur l’isolant à encastrer les dimensions intérieures de la marmite. Tailler l’isolant encastré.

Tailler l’isolant supérieur à la dimension du couvercle moins un centimètre sur la lon­gueur pour pouvoir avoir une prise lors de l’ouverture.

Utiliser des bouteilles vides d’eau ou autre en matière plastique découpées et empilées pour faire un calage. Le calage doit vous permettre de ne pas laisser l’isolant encastré pénétrer trop profondément. Régler le calage pour que l’isolant encastré dépasse des bords d’un centi­mètre. Ajuster l’isolant encastré, le mettre en place sur le calage.

Encoller avec de la colle à bois le couvercle supérieur, les deux faces des isolants supérieur et encastré, la plaque du couvercle inférieure.

JPEG - 84.1 ko
Calage

Poser la plaque inférieure sur le calage, puis l’isolant encastré, puis l’isolant supérieur et la plaque supérieure du couvercle ajuster, mettre des poids, et laisser coller le temps né­cessaire.

Protéger les isolants par du ruban adhésif. Vérifier l’assemblage correct et l’encastre­ment.

Votre marmite est terminée. Les artistes pourront la peindre.

 Temps de cuisson :

Vous pouvez cuire beaucoup de choses, des soupes et potages, des viandes en sauces, ou mijotées. Le temps est une donnée importante. Il est plus long qu’en cuisson classique. Quand on a pas d’énergie, il faut avoir du temps.

Des indications sont données sur le site des Amis de la Terre belge. [2]

Globalement chacun devra ajuster sa pratique à sa machine, et son goût. On peut appli­quer pour les cuissons comme les potages et soupes, ou les viandes en sauce la règle sui­vante :

  • Temps classique divisé par 4 su le feu à petite ébullition
  • Temps restant multiplié par 1,5 ou 2 dans la marmite

Ainsi une bonne soupe de légumes avec une aile de canard, ou de poule, qui cuirait 1 h normalement sera maintenu sur le feu à petit bouillon durant un petit quart d’heure, puis la cocote sera placée dans la marmite norvégienne pendant 1h10 à 1h30.

A vous de jouer, et bon appétit bien sûr.


[1PS Polystyrène expansé


Documents joints

Faites votre marmite norvégienne
Faites votre marmite norvégienne

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 22 novembre 2017

Publication

522 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

13 aujourd'hui
80 hier
218461 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté