CP N°1 Wavelandes Castets

samedi 1er septembre 2018
par  Maitre de la toile
popularité : 2%

Voici le communiqué de presse de l’Association des Amis de la Terre des Landes concernant le Projet de vague artificielle de Castets dénommé Wavelandes [1]

Communiqué de Presse des Amis de la Terre :

L’article sur Wavelandes paru dans Sud-Ouest jeudi 30 août en page 13 se base sur l’initiative individuelle et non concertée d’un adhérent et ne porte que sur l’aspect "respect des lois en vigueur". A première vue, ce projet ne semble pas, pour une fois, (mais cela reste encore à approfondir) enfreindre grossièrement la loi, comme c’est trop souvent le cas. Les aménageurs commenceraient-ils à comprendre que la loi s’applique à eux aussi ?

Par contre notre association reste philosophiquement très réservée quant à ce type de projet qui présente toutes les caractéristiques d’un GPI2 (Grand Projet Inutile et Imposé) tant sur le plan environnemental que sur le plan socio-économique. Nous sommes consternés de voir qu’après un été qui a embrasé et grillé une partie de la planète, vu la fonte accélérée des glaces polaires ainsi que des inondations sans précédents, dans les Landes on prépare l’avenir avec des projets d’une telle futilité ! Si cette vague devait clapoter un jour, on pourra tous chanter en chœur lors de son inauguration "Tout va très, Madame la Banquise, ..." et pleurer après le prochain ouragan.


[1Wavelandes est une société enregistrée avec activité d’agence immobilière créée en 2016 au capital social de 1000€, avec un CA de 0€ en 2016 et 0€ en 2017, un passif de 1 300€ en 2016 et 1 400€ en 2017 (source : societe.com)


Agenda

<<

2019

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 27 septembre 2019

Publication

577 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
9 Auteurs

Visites

56 aujourd'hui
191 hier
309731 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés