Lac d’Hossegor : Suspension des travaux de désensablement

samedi 12 janvier 2019
par  Maitre de la toile
popularité : 3%

Les Amis de la Terre s’étaient portés en appui du Référé de la SEPANSO. Ensemble, nous avons eu gain de cause.

Après avoir entendu les parties, Madame la Juge des Référés a ordonné la suspension des Travaux.

Voici le texte de la décision.

PDF - 238 ko
Ordanance du juge des référés

Voici les notes de notre intervention :

PDF - 114.1 ko
Notes présentées

Les documents (PJ) en références dans les notes sont issus de nos précédents articles, et de l’appui présenté pour le référé.

PDF - 1.6 Mo
Pièces Jointes explicatives

Encore une fois, les associations furent obligées de demander au juge de dire le droit. Le petit monde des décideurs politiques locaux s’est insurgé contre cette suspension des travaux. Nous ne reviendrons pas sur les réactions que certains pourraient qualifier d’incompatibles avec le vivre ensemble de ces élus. Il n’en demeure pas moins que des plaintes sont déposées, la justice encore une fois dira le droit.

Cette suspension fait suite à d’autres échecs de nos visionnaires :

  • Le GPSO et sa gare LGV de St Geours de Maremne
  • Hyper centre commercial Atlantisud de St Geours de Maremne
  • Bassin à Vague de Soustons Vieux Boucau
  • Bassin à Vague d’Atlantisud de St Geours de Maremne
  • Centre Commercial de Capbreton
  • Et peut être le méga golf de Tosse dont nous sommes sans nouvelle

Bien entendu, les frais d’études divers engagés ne seront pas remboursés, ils demeurent pour la plupart à la charge des contribuables.

Nos politiques comprendront-ils un jour que les associations ont aussi des compétences, et surtout qu’elles étudient les dossiers, les données fournies ?

En ce qui concerne la qualité des dossiers, voici un exemple édifiant : Début novembre 2018, nous avions demandé au porteur de projet la fourniture des analyses complètes d’août 2018 concernant les sédiments du lac. Nous les avons obtenues le 28/12/18 soit 23 jours après l’audience du tribunal.

Le citoyen moyen pourrait se demander pourquoi la Macs a tant tardé, et ne les a envoyés qu’après l’audience du tribunal. La réponse se trouve peut être dans les annexes contenant les documents du Laboratoire des Landes en charge des analyses. Un indice : c’est en rouge. Alors mépris des associations, mépris du tribunal, incompétence,... ? La question est posée, et nous laisserons le lecteur libre de ses opinions.

PDF - 2.6 Mo
rapport analyses sédiment 01/10/18

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 12 septembre 2019

Publication

576 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

46 aujourd'hui
104 hier
304057 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés